AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TERMINÉ] Bientôt, le monde s'ouvrira à toi | Ft. Spider

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Démon Incompréhensible
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 16/08/2017

Feuille de personnage
Personnage:
Infos fermées
MessageSujet: [TERMINÉ] Bientôt, le monde s'ouvrira à toi | Ft. Spider   Jeu 24 Aoû - 15:28

img_rp
   
Bientôt, le monde s'ouvrira à toi.
Il suffit d'attendre.
Ft. Spider

   
L'air chaud d'été soufflait sur le camp, soulevant de petits nuages de poussiere. Le ciel bleu ne laissait rien paraître d'autre que l'azur de sa couleur. Les rayons du soleil illuminaient chaque recoins en cette après midi tranquille, semblable aux dernières, songea le meneur en rentrant. Son pelage était en bataille, maculé de terre fine, mais ses yeux d'argent scintillaient plus que jamais. Il avait toujours aimé la chasse, aussi loin qu'il remontait dans ses souvenirs, et s'en était devenu une de ses activités favorites. De plus, ce n'était en aucun cas une perte de temps, car il ramenait à choques fois de nombreuses prises.

Les proies étaient de sortie, et chasser était bien agréable en cette saison verte et chaude. Certains membres d'autres Clans avaient beau penser que le territoire du Clan du Silence était sale, humide et boueux, ce n'était vrai qu'en mauvaise saison, où les marécages s'avéraient peu accueillants. En la saison verte, cependant, leur petit bois tout au fond du territoire était bien agréable lorsque les rayons du soleil s'infiltraient à travers les feuilles des arbres, tout comme leur petit ruisseau près du Chemin du Tonnerre.

Et malgré tous les petits défauts de son territoire, Étoile Damnée n'aurait changé de Clan pour rien au monde. C'était son Clan. Son territoire. Ses frontières. Ses guerriers. Rien ne valait tout cela, rien ne valait le coucher du soleil qu'on pouvait observer sur la petite bute, rien ne valait les deux Sycomores, l'un brûlé et l'autre splendide, rien ne valait les rochers ensoleillés de la petite pinède.

Il avait pensé à tout cela en traquant les proies qu'il finirait par tuer, sans oublier de remercier le Clan de la Destinée. Et puis, en rentrant, Lune Voilée, une de ses meilleurs guerrières et une de ses amis, lui avait presque sauté dessus en lui disant que son lieutenant avait pété les plombs en hurlant dans le camp. Interloqué, le jeune meneur l'avait regardé en haussant un sourcil, interloqué. Ce n'était que quand elle lui avait clairement expliqué la situation qu'il avait compris de quoi il s'agissait.

Il savait qu'Esprit du Loup tenait à cette petite comme à la prunelle de ses yeux, même s'il ne le montrait pas forcément, et savait que celui ci pourrait sacrifier sa vie pour la sauver. Étoile Damnée n'avait pas de chaton, d'ailleurs cela ne faisait absolument pas partie de ses plans, et ne savait pas vraiment comment se comporter face à un petit. Pourtant, dès qu'il avait entendu la nouvelle, il s'était promis d'aller toucher deux mots de cette fugue à Petite Araignée. Le Clan ne pouvait pas se permettre de perdre un membre, surtout que le moral du lieutenant s'en trouverait profondément ébranlé. Un chaton seul dans le territoire n'avait rien de bon.

Aussi, quand il eut fini de prévenir les guerriers d'une future patrouille qu'il organiserait - le meneur restait très proche des membres du Clan -, il fouilla le camp du regard et trouva la petite à l'extérieur, en train de jouer seule. Il s'approcha d'elle, observant pendant un instant ses jeux enfantins, ce qui lui rappelait sa jeunesse. Un sourire amusé se dessina sur ses lèvres tandis qu'il s'avançait d'un pas.  


- Bonjour, Petite Araignée ! lança le meneur en la regardant, détaillant son pelage couleur charbon.Tu vas bien ? Dis moi, j'ai entendu parler de ta petite... escapade, récemment. Tu n'as pas eu de blessure, au moins ? demanda-t-il en s'asseyant posément.

Il ne connaissait pas vraiment le caractère de la gamine, mais c'était une bonne occasion de la connaître un peu plus.

   

   

   

_________________
   
Patte Damnée - Nuage Damnée - Âme Damnée - Étoile Damnée

Crédits:
 


Dernière édition par Étoile Damnée le Ven 25 Aoû - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloporte Professionnel
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 17/08/2017

Feuille de personnage
Personnage:
Infos fermées
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Bientôt, le monde s'ouvrira à toi | Ft. Spider   Jeu 24 Aoû - 15:54



Bientôt, le monde s'ouvrira à toi.

La petite gamine traîne des pattes en rentrant dans le camp accompagné d'Esprit du Loup. Quelques regards méprisants et inquiets se posent sur elle, la petite n'y fit pas attention mais son regard envoyait des éclairs à ceux qui osaient lui parler. Elle n'était pas d'humeur, elle était si bien dans un des multiples territoires du Clan du Silence, elle se rappelle encore de la chaleur des doux rayons du soleil sur son pelage comparable aux plumes d'un corbeau vicieux et ses yeux qui fixaient avec admiration l'étendu vaste des terres du Clan pétillaient d'une lueur inattendu, ses pupilles de glaces prenaient rarement cette couleur enivrante et rare. Son regard se posait sur les quelques chatons se moquant d'elle, pathétique ! Elle leur ferait vite regretter leur geste cruel et dénudé d'intelligence... Si la petite fuguait se n'était pas par manque d'attention, ni même pour prouver quoique ce soit. Elle voulait être libre, elle voulait juste sentir le vent lui effleurer le visage et elle voulait pouvoir sentir des odeurs différentes de celle du Clan du Silence ou de ses congénères qui vivaient dans le même camp qu'elle.

Elle marchait donc, sans réellement savoir où elle allait, loin d'Esprit du Loup, elle le boudait. Enfantin et pourtant réel... Elle boudait celui qui lui avait sauvé la vie et peut-être même qu'il venait de recommencer, quels secrets cache la nature sauvage ? La gamine n'était pas convaincue parce qu'elle n'avait pas eu à affronter ces dangers. Alors elle se contenta de se mettre dans un coin, seule, et de jouer avec une petite boule de mousse, la faire voler en l'air, l'envoyer loin et parfois même tenter de l'envoyer dans la tête de certains guerriers. C'était tout ce qu'elle trouvait pour s'amuser, elle n'avait pas d'autres idées plus intéressantes. Elle était dans tous les cas punie et ça l'étonnait bien qu'Étoile Damnée ne sois pas venu lui faire la morale... Alors que la petite au poil charbonneux jouait tranquillement, elle entendit une voix dans son dos mais ne leva pas les yeux vers son interlocuteur :

- Bonjour, Petite Araignée ! Tu vas bien ? Dis moi, j'ai entendu parler de ta petite... escapade, récemment. Tu n'as pas eu de blessure, au moins ?


Le probable guerrier s'assois à côté. Furieuse qu'on vienne lui parler de son "escapade" elle se retourne, les sourcils froncés et le visage crispé. Ses yeux ne reflétaient rien d'autre que l'agacement. Elle voulait être seule mais elle devait bien s'attendre à ce que quelqu'un vienne lui faire la morale, après Esprit du Loup voici un guerrier pathétique et énervant !

- Mais t'es qui pour venir me parl- Elle ce stop net en voyant le visage d'Étoile Damnée, son meneur. La gamine baisse les yeux vers sa boule de mousse et l'envois valser contre un tronc d'arbre d'une force inattendue. Elle revient et lance au chef avec un air totalement blasé. Oh, Étoile Damnée... Je vais bien comme tu peux le voir. Je ne suis pas faite de sucre.

Sans rien ajouter elle s'assoit, consciente qu'elle va devoir rester et écouter ce que son cher meneur a à lui dire. Elle ne va pas réellement écouter, elle n'est pas encore consciente du réel danger que représente les terres hostiles et mystérieuses de son Clan pour un chaton, bien qu'elle sera bientôt une Apprentie, les autres ne comprennent pas qu'elle veuille simplement prendre de l'avance, devenir la plus forte, surpasser les autres et devenir une Meneuse respectée. Prouver que même un sang impur peut devenir un guerrier respectable. Elle croit au Clan de la Destinée, que veulent-ils de plus ? La gamine n'arrive pas à comprendre, sans doute est-elle encore trop jeune pour ça... Mais bientôt, le monde s'ouvrira à elle...

_________________
Petite Araignée ~ Nuage d'Araignée
Les plus petites araignées sont les plus dangereuses...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon Incompréhensible
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 16/08/2017

Feuille de personnage
Personnage:
Infos fermées
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Bientôt, le monde s'ouvrira à toi | Ft. Spider   Jeu 24 Aoû - 16:42

img_rp
   
Bientôt, le monde s'ouvrira à toi.
Il suffit d'attendre.
Ft. Spider

   
Ce renfrognement sur le visage de Petite Araignée, Étoile Damnée le connaissait bien. Il l'avait souvent affiché, d'ailleurs, lorsque les guerriers l'avaient rattrapé, lui et sa petite bande, devant le Chemin du Tonnerre. Oh, il se souvenait encore du mécontentement du lieutenant de l'époque face à l'entêtement du jeune Patte Damnée. Déjà, il avait entraîné cinq de ses camarades au delà du campement, les exhortant à le suivre pour leur faire découvrir les alentours, pour leur montrer cette formidable sensation qu'était la liberté.
Il se rappelait des ordres vifs, des réprimandes des guerriers. Pourtant, déjà à cet âge, il détestait qu'on lui donne des ordres. Alors il avait continué, rien que pour embêter ces guerriers, jusqu'à ce qu'il comprenne que c'était stupide. Jusqu'à ce qu'il comprenne que, la liberté, il ne l'aurait jamais totalement et que, s'il voulait en avoir un bout, il fallait accepter les règles. Car les règles ne sont jamais là par hasard, leur avait dit Œil Noir, un des anciens de l'époque, en racontant la tragédie de Petite Baie, une chatonne bien téméraire qui s'était aventurée seule au delà du camp.
Or, contrairement à la bande de Patte Damnée, elle n'était pas revenue.

Si cette histoire n'avait pas particulièrement enlevé la conviction de Patte Damnée, elle lui avait fait prendre conscience que le malheur n'arrive pas qu'aux autres. Le malheur arrive au hasard, et a plus de chances de tomber sur ceux qui enfreignent les lois. À partir de cet instant, une partie l'insouciant chaton qu'il était s'était envolée, rejoignant celles de tous les autres félins qui avaient pris conscience que la vie ne tenait qu'à un hasard. Aussi, lorsqu'il vit en face de lui cette boule de poil, il ne put s'empêcher de se dire qu'elle lui ressemblait beaucoup, quand il avait son âge.
Fort heureusement, il avait grandit.
Sinon, il n'aurait pas passé le cap de l'apprentissage.

Plus amusé par le caractère de la chatonne qu'autre chose, il ne s'offusqua pas de son renfermement apparent. Si Esprit du Loup avait réussit à s'attacher à cette femelle, c'était que, forcément, elle avait une autre façade.



- Je n'en doute pas. Dis moi, est-ce qu'au moins c'était bien ? fit alors le chef en penchant la tête de côté, les yeux brillant d'une curiosité non feinte.
Quelque part en elle, il se retrouvait, lui, jeune mâle cherchant désespérément à s'en aller de cet endroit qu'il trouvait, à l'époque, bien trop petit pour ce qu'il voulait être. À la recherche de liberté, d'exploits comme il en avait entendu parler dans les histoires des anciens.


« Tu sais, je ne suis pas vraiment venu te faire la morale, je suppose qu'Esprit du Loup s'en est déjà chargé. Quand j'avais ton âge, je ne voyait en les adultes que des personnes qui nous contraignaient à rester dans un endroit inintéressant. En fait, je n'avais qu'une idée en tête ; m'en aller, explorer le monde. Réaliser des exploits pour qu'on me remarque, qu'on sache que je n'étais pas comme les autres. Mais en réalité ; j'étais déjà différent. On a pas besoin de faire des actions héroïques pour se faire bien voir. Et certainement pas en étant chaton.

» À l'époque, j'avais ramené une petite bande de chatons, et les avait persuadé de me suivre. Je voulais leur monter notre territoire. Je n'avais pas eu de problèmes lors de ma précédente escapade, alors pourquoi en aurions-nous eu ? Nous étions donc partis, fiers d'être "indépendants" et "libres".
Le seul problème, c'est que je n'avais pas encore exploré tous le territoire, et que je n'avais pas conscience des dangers que représentait celui ci.
Ce fut seulement quand je me retrouvais face à face avec un renard que je compris. Je t'assure que je n'ai jamais eu ausssi peur de toute ma vie. Cette bête était une mère, voulant protéger ses petits - nous nous trouvions entre elle et ces derniers. Enragée, elle n'avait pas l'intention de nous laisser partir vivant. Elle était énorme, sa mâchoire couverte de dents pointues. Et elle se mit à nous poursuivre au travers du territoire. Nous aurions fini en pièces si une patrouille de guerriers n'était pas passée par là.

» Je t'assure que je ne dis pas ça pour te faire la morale. Seulement pour te faire comprendre qu'il existe des dangers dont tu n'as pas entendu parler, des bêtes qui te tueront sans remords, d'un coup de mâchoire bien placée, avant que tu n'aies pu faire quoique ce soit de ta vie. Et mourir dans l'ignorance de tous, sans avoir pu profiter de la vie, sans avoir pu faire nos preuves...ce n'est pas génial. Contre un renard, un blaireau ou un chien, un apprenti n'a presque aucune chance de s'en sortir. Alors, un chaton, seul ?
Tu as bientôt six lunes, Petite Araignée. Tu es presque apprentie. En attendant, j'aimerais juste que tu me promettes de ne pas ressortir seule hors du camp, afin que nous n'ayons pas à retrouver ton corps déchiqueté par un renard. »


Il avait sortit tout ça calmement, sans qu'une once de reproches ou de colère ne brillât dans ses prunelles miroir. Il ne voulait pas faire la morale à cette téméraire petite, car lui même savait combien c'était désagréable, lorsqu'on voulait découvrir le monde. On avait l'impression que les adultes ne comprenaient pas.
Pourtant, c'était faux.
Et il voulait seulement éviter le fait de découvrir le cadavre de cette femelle.

Étoile Damnée ne mâchait jamais ses mots, il était toujours franc, et ce même avec les plus petits, au risque de les effrayer. Pourtant, il avait l'impression que celle là pourrait comprendre. Elle était suffisamment âgée, désormais. Il était temps pour elle de se rendre compte que, au dehors, c'était la loi du plus fort.


   

   

   

_________________
   
Patte Damnée - Nuage Damnée - Âme Damnée - Étoile Damnée

Crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloporte Professionnel
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 17/08/2017

Feuille de personnage
Personnage:
Infos fermées
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Bientôt, le monde s'ouvrira à toi | Ft. Spider   Jeu 24 Aoû - 17:24



Bientôt, le monde s'ouvrira à toi

Le Meneur ne sembla même pas offusqué... La petite se contenta de le fixer de ses prunelles de glaces, ne voulant pas se faire marcher sur les pattes. Elle a un sacré caractère, ça fera sûrement sa force plus tard, seulement aujourd'hui ça l'a met dans le pétrin et elle en a conscience au fond d'elle que ce qu'elle fait ce n'est pas bien. Mais quel chaton n'a jamais voulu aller en dehors du camp ? Profiter de l'air frais, ne plus étouffer dans la petite pouponnière, au chaud, sur-protégé. Petite Araignée déteste ça, elle peut se défendre elle même, elle peut résister à bien pire qu'une petite tombée de pluie. Si elle a survécu jusqu'ici c'est grâce à Étoile Damnée mais surtout grâce à Esprit du Loup et même si elle ne lui dit pas, la gamine est très heureuse de l'avoir à ses côtés et elle l'aime plus que tout, mais bon, elle n'est pas du genre à délivrer ses sentiments comme ça, elle n'y arrive pas. Elle veut simplement protéger ceux qu'elle aime d'elle même, elle est persuadée que si elle a été abandonné il y a une raison, mais elle n'a jamais creusé la question plus que ça, cette question, elle est curieuse mais elle a peur de connaître la vérité : Qui sont ses parents ? Un jour peut-être elle s'y intéressera, peut-être... Mais l'heure n'est pas à la nostalgie !

Le mâle esquissa un petit sourire et une lueur de curiosité s'enflamma dans ses prunelles tandis qu'il regardait la femelle, comme si il tentait de fixer ses prunelles, les iris de la petite qui semblait être infinies, sans début ni fin. Faisait-il fondre cette glace en elle d'une certaine manière ? Elle n'en avait bien évidement pas encore conscience, mais oui, il la dévoilait. Il voyait en elle bien plus qu'une chatonne désobéissante. Il voyait Petite Araignée. La vraie, Petite Araignée. C'est alors qu'il posa une question plutôt inattendue :

- Je n'en doute pas. Dis moi, est-ce qu'au moins c'était bien ?

Si c'était bien ? C'est bizarre comme question... Mais la petite réfléchie, si c'était bien... C'était extraordinaire. Rien dans le camp n'est comparable aux beaux paysages de l'extérieur, aucune air n'est aussi fraîche que celle qu'on inspire quand on est haut sur un rocher, les yeux clos et le museau à l'air, profitant de chaque bouffée de fraîcheur. Elle se rappelle de la sensation du vent s'infiltrant entre ses poils, lui procurant un petit frisson d'excitation. Elle avait envie à ce moment de sauter de son rocher et de parcourir le monde à la recherche de sensation encore plus folle, d'un danger encore plus profond. Elle n'est pas gourmande de danger, elle n'aime pas particulièrement la sensation du stresse, mais elle apprécie se sentir libre. Comme tout le monde sûrement.

Mais c'était plus profond, c'était une sensation de liberté extrême, non pas physique mais mental. Même son esprit se libérait, même si elle savait qu'elle allait être disputé par Esprit du Loup une fois retrouvée elle ne pouvait s'arrêter de rester ici à observer la splendide nature... Elle ne pensait plus qu'à elle, qu'à son bonheur. Et quand elle repense à toutes ses sensations mélangées elle sent un petit frisson la parcourir, c'était extraordinaire... Mais avant qu'elle ne put répondre, le Meneur entama un long discours :

« Tu sais, je ne suis pas vraiment venu te faire la morale, je suppose qu'Esprit du Loup s'en est déjà chargé. Et pas qu'un peu ! Quand j'avais ton âge, je ne voyait en les adultes que des personnes qui nous contraignaient à rester dans un endroit inintéressant. En fait, je n'avais qu'une idée en tête ; m'en aller, explorer le monde. Réaliser des exploits pour qu'on me remarque, qu'on sache que je n'étais pas comme les autres. Mais en réalité ; j'étais déjà différent. On a pas besoin de faire des actions héroïques pour se faire bien voir. Et certainement pas en étant chaton. Elle ne veut pas réaliser d'exploit, juste être libre et pouvoir chasser, combattre, explorer, pister, bref toutes les activités fantastiques que font les guerriers !

» À l'époque, j'avais ramené une petite bande de chatons, et les avait persuadé de me suivre. Je voulais leur monter notre territoire. Je n'avais pas eu de problèmes lors de ma précédente escapade, alors pourquoi en aurions-nous eu ? Nous étions donc partis, fiers d'être "indépendants" et "libres".
Le seul problème, c'est que je n'avais pas encore exploré tous le territoire, et que je n'avais pas conscience des dangers que représentait celui ci.
Ce fut seulement quand je me retrouvais face à face avec un renard que je compris. Je t'assure que je n'ai jamais eu aussi peur de toute ma vie. Cette bête était une mère, voulant protéger ses petits - nous nous trouvions entre elle et ces derniers. Enragée, elle n'avait pas l'intention de nous laisser partir vivant. Elle était énorme, sa mâchoire couverte de dents pointues. Et elle se mit à nous poursuivre au travers du territoire. Nous aurions fini en pièces si une patrouille de guerriers n'était pas passée par là.
Petite Araignée fut surprise, elle ne pensait pas qu'un Meneur aussi respecté qu'Étoile Damnée pouvait avoir fait de si grosses bêtises auparavant...

» Je t'assure que je ne dis pas ça pour te faire la morale. Seulement pour te faire comprendre qu'il existe des dangers dont tu n'as pas entendu parler, des bêtes qui te tueront sans remords, d'un coup de mâchoire bien placée, avant que tu n'aies pu faire quoique ce soit de ta vie. Et mourir dans l'ignorance de tous, sans avoir pu profiter de la vie, sans avoir pu faire nos preuves...ce n'est pas génial. Contre un renard, un blaireau ou un chien, un apprenti n'a presque aucune chance de s'en sortir. Alors, un chaton, seul ?
Tu as bientôt six lunes, Petite Araignée. Tu es presque Apprentie. En attendant, j'aimerais juste que tu me promettes de ne pas ressortir seule hors du camp, afin que nous n'ayons pas à retrouver ton corps déchiqueté par un renard. »


La petite peste mais affronte toujours le regard du vétéran. Elle ne semblait pas effrayée et elle n'était pas découragée. Elle s'avance d'un pas décidé et pivote sa tête de droite à gauche, pourquoi promettre ? Elle ricane légèrement et lui répond simplement, d'une voix calme :

- Je ne peux rien te promettre Étoile Damnée, si tu as réellement été comme moi autrefois, alors tu sais que je vais recommencer. Mais tu ne retrouveras pas mon corps sous les pattes d'un renard, parce que les guerriers du Clan de la Destiné veille sur moi. Et si je meurs, c'est que je n'aurai pas été apte à être Apprentie...

En parlant de ça, il vient de te rappeler que bientôt tu seras Apprentie ! Un large sourire s'affiche sur ton visage et tes pupilles brillent d'une lueur extraordinaire... Être Novice, ça doit être tellement bien ! La petite se demande alors qui sera son mentor, Esprit du Loup ? Fort possible... La gamine fixe son Meneur et ose alors demander avec un grand sourire :

- Au fait, vu que je vais bientôt être Novice, est-ce-que tu as une idée de mon futur mentor ?

_________________
Petite Araignée ~ Nuage d'Araignée
Les plus petites araignées sont les plus dangereuses...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon Incompréhensible
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 16/08/2017

Feuille de personnage
Personnage:
Infos fermées
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Bientôt, le monde s'ouvrira à toi | Ft. Spider   Jeu 24 Aoû - 18:05

img_rp
   
Bientôt, le monde s'ouvrira à toi.
Il suffit d'attendre.
Ft. Spider

   
Cette conversation, aussi bizarrement que cela puisse paraître, le détendait. Après avoir cherché un instant la cause de cette détente, Étoile Damnée comprit soudain. À 33 lunes, être chef demandait beaucoup de responsabilité. Et entre ces choses là, les frontières, et ses cauchemars, il ne s'en sortait pas. Il avait besoin de passer du temps avec un jeune, bien qu'il le fût aussi, un innocent qui ne se compliquait pas la vie. Cette constatation le surpris, et le soulagea. Ainsi, il y avait bien un moyen de lui éviter, pendant un moment au moins, les responsabilités que son rang lui imposait.
Il aurait tant voulu retourner en arrière, pouvoir s'amuser comme un gamin avec les feuilles, jouer avec la balle en mousse.
Malheureusement, il ne pouvait pas, à moins de passer pour un dingue auprès de ses guerriers. Et qui voulait d'un dingue comme meneur ?

Aussi, lorsque Petite Araignée lui parla, il l'écouta attentivement, avec l'attention d'un adulte envers un autre, et non celui d'un meneur envers un chaton fautif.
Pourtant, ce qu'elle lui dit le fit à demi grimacer. Le Clan de la Destinée. Arghblllbziz. *étranglement*.
Étoile Damnée ne croyait pas tant que ça au Clan de la Destinée. Ou alors, il y croyait, mais ne comptait pas sur eux pour guider ses actes. Selon lui, c'était son clan, et leurs ancêtres n'avaient rien à faire là. Ils étaient morts. Point.

Évidemment, le meneur avait un peu de jugeote pour ne pas le dire aux membres de son Clan ; un chef non croyant, il ne fallait plus que ça. Surtout que les derniers meneurs n'ayant pas fais confiance au Clan de la Destinée avaient tous mal tournés. C'était peu rassurant.
Surtout que lui ne voyait pas le mal à ne pas leur faire totalement confiance ; il trouvait stupide le fait de prendre tout ce que les morts disaient au pied de la lettre. Sérieusement, ils étaient morts. M. O. R. T., du verbe MOURIR. Ce n'était pas eux qui allaient risquer leur peau, en cas de bataille, et pourtant c'était eux qu'on consultait.

Franchement, il trouvait ça stupide. Pour autant, il ne dénigrait pas les guérisseurs; non. Il respectait les chats qui avaient choisis cette voie tout autant que les autres. Seulement, se confier à ses ancêtres n'était pas son premier réflexe. Il se considérait maître de sa propre vie et n'allait certainement pas se faire dicter des choix par des morts. Alors, entendre dire une petite que le Clan de la Destinée la protégerait en cas d'attaque de renard... c'était à s'étrangler de désespoir.


« Ah. Euh. Oui. Bien sûr. Hm. » Help, à l'aide, tu peux encore la sauver, Damn, lui dicta sa conscience. Cette petite avait l'air prometteuse. Et, soudain, dans une brusque inspiration, il décida de l'aider. À grandir, à évoluer. De l'aider à comprendre qu'elle ne devait pas remettre sa vie entre les mains d'autres pour le prétexte - stupide - qu'ils étaient morts et que donc, invincibles et sages.

« Il n'empêche. Tu ne dois plus sortir de ce camp avant ton baptême, Petite Araignée. Sinon, je peux t'assurer que tu ne verras pas le soleil au dehors avant longtemps, ça, je te le promets. » Étoile Damnée, autoritaire et sadique, prise un, action.
Le meneur se leva, époussetant son pelage se la fine particule de poussière qui s'y était déposée.

« Oh, ton mentor ? Hmm, je crois que j'ai une idée, oui. Mais pour le savoir, tu dois attendre ton baptême. En espérant qu'il aie lieu, bien entendu, » répondit-il avec un sourire en coin.

Oui, vraiment, c'était décidé. Avoir cette petite en apprentie lui changerait les idées, et le relaxerait un peu.
Ô combien il se trompait.

   

   

   

_________________
   
Patte Damnée - Nuage Damnée - Âme Damnée - Étoile Damnée

Crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloporte Professionnel
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 17/08/2017

Feuille de personnage
Personnage:
Infos fermées
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Bientôt, le monde s'ouvrira à toi | Ft. Spider   Jeu 24 Aoû - 22:36



Bientôt, le monde s'ouvrira à toi

Le Meneur murmura quelques affirmations pendant que la gamine le fixe encore, écoutant à moitié ce qu'il dit. Elle est bien trop pressée désormais. Si lui a réussi alors elle peut le faire. Il a réussi son rêve, Petite Araignée va se battre pour le sien. Elle n'a pas le choix, si elle veut devenir chef alors elle devra tout donner, quitte à enfreindre quelques règles peu importe. Au moins, à présent, elle connait quelques dangers qui flottent autours des Clans tel un vautour autour de sa proie. A présent, elle est plus forte, à présent, elle a mûrit, à présent... Elle est déterminée. Elle n'en restera pas là, bien qu'Étoile Damnée ne le veut pas, elle doit partir, elle doit découvrir d'autres choses... Expérimenté. Prenant un air de petite chatonne triste et déçue, mais boudeuse. Elle baissa les yeux et laissa le mâle parler, elle ne veut pas lui promettre. Elle ne veut pas mentir à son chef. Le mâle dit alors qu'il a une idée de son futur mentor... Petite Araignée n'est pas bête, elle sait qu'il lui réserve un baptême sous peu. Peu importe ce qu'elle fera de bien ou de mal, il n'a pas le choix, le Clan de la Destiné serait très en colère si une petite élue comme elle ne devient pas Apprentie.

Les nuages laissent le soleil lancer des rayons lumineux sur la femelle au pelage ténébreux, elle semble plus forte, plus grande, plus... Divine ? Ses yeux ne reflétaient qu'une détermination aussi puissante que la morsure d'un lion. Elle était déterminée à être la meilleure et rien au monde ne l'en empêchera. Même pas les Bipèdes, pas les renards, ni même les blaireaux et encore moins les serpents. Rien de tous ces dangers. Elle sera la meilleure, peu importe le prix de sa réussite. Profitant de ce moment presque divin pour parler sans aucune émotion sur le visage :

- Je serai Apprentie, puis Guerrière, une Guerrière respectée et crainte, ensuite j'accéderai au privilège d'être Lieutenante et enfin je deviendrai la Meneuse du Clan du Silence. Telle est ma destiné. Il n'y a pas d'autres possibilités.

Elle lui tourna le dos et afficha un petit sourire... Elle aime son chef, elle donnerait sa vie pour lui et son Clan... Elle est bien avec lui, mais elle ne le dirait jamais, elle préfère garder ses sentiments pour elle, par peur d'être déçue ou de décevoir... Elle prend la boule de mousse et rejoue avec, comme rien ne s'était passé, puis elle lance à Étoile Damnée après un court instant de pause dans son jeu :

- Tu es né ici Étoile Damnée. Moi, je suis impure, je n'ai pas le sang des Guerriers en moi. Je dois faire 10x plus d'efforts que les autres pour prouver ma loyauté et mon dévouement envers le Clan... Je ne pense pas que tu saches ce que ça fait de ne pas être comme les autres, d'être... différent. De ne pas faire partit de cette grande famille qu'est le Clan du Silence, ou en tout cas pas entièrement. Il a toujours la frontière du sang qui change tout lors des moments cruciaux... Mais peu importe, je prouverai à tous que je peux être une Guerrière respectable et honorée. Et ça, tu peux le comprendre. Mais tu ne sauras jamais la sensation que ça fait de ne pas être comme les autres. Tu ne peux pas, tu n'es pas né comme ça. Les portes du monde te sont déjà ouvertes...

Et avec un petit regard triste, la gamine continuait de jouer avec sa petite boule de mousse et au final s'assied un peu plus loin pour s'endormir paisiblement... Ses paroles toujours en tête, qu'en pensera son Meneur ?

Spoiler:
 

_________________
Petite Araignée ~ Nuage d'Araignée
Les plus petites araignées sont les plus dangereuses...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon Incompréhensible
avatar
Messages : 145
Date d'inscription : 16/08/2017

Feuille de personnage
Personnage:
Infos fermées
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Bientôt, le monde s'ouvrira à toi | Ft. Spider   Ven 25 Aoû - 1:01

img_rp
   
Bientôt, le monde s'ouvrira à toi.
Il suffit d'attendre.
Ft. Spider

   
Cette petite lui plaisait.
Vraiment.
Son caractère était différent des autres ; et, au delà de l'innocence et de l'imprudence, il décelait cette étincelle de détermination qu'il avait eu lors de son apprentissage. Et qu'il avait toujours, par ailleurs. Et voir cette même étincelle chez quelqu'un d'autre faisait plaisir à voir. Il l'observa un instant tandis qu'elle prenait la parole, admiratif et pensif à la fois. Si seulement elle savait.

Si seulement elle savait que bien des personnes avaient entretenus le même rêve qu'elle, farouchement. Si seulement elle savait combien d'entre eux avaient été déçus d'en voir un autre accéder à la place convoitée. Si seulement elle savait que, sans ce milieu du pouvoir, tous les coups étaient permis, et les plus vicieux n'hésiteraient pas à frapper.
Si seulement elle savait les responsabilités que cela engendrait.
Non.
Non, en réalité, il ne fallait pas qu'elle sache.

Briser un rêve alors qu'il vient à peine de naître n'était pas juste. Et puis, qui savait. Peut être qu'un jour, elle finirait par s'assagir, par comprendre et respecter les règles, tout en gardant son caractère. Peut être qu'avec la force de ses convictions, peut être qu'avec de l'aide, peut être qu'avec un peu de chance, elle y arriverait.
Peut être.

Aussi, lorsqu'elle eut finit son discours, des milliers de mots lui vinrent en tête, mais aucun ne sortit. Car, même s'il disait la vérité, elle ne comprendrait pas. À cet âge, on était têtu. On croyait que tous les dangers pouvaient être surmontés. Ce qui était probablement vrai ; ils pouvaient l'être, mais pas sans certains sacrifices. Lorsqu'elle débuta un autre discourt, il l'écouta. Et ce qu'il entendit l'ébranla profondément.

Ainsi, c'était ça. Les liens du sang.
Les liens du sang sont toujours plus forts que les autres, lui avait un jour déclaré son père. Liens du sang et liens du coeur. Mais au final, un seul vainqueur. Peut être que d'autres meneurs auraient dit à la petite qu'elle n'y pouvait rien, que ce serait toujours comme ça, quoiqu'elle fasse. Et ceux là n'avaient pas tout à fait tord. Peut être que d'autres lui auraient dit qu'elle était déjà acceptée. Et ceux là n'avaient pas tout à fait tord non plus. Pourtant, ce que choisis de lui dire le jeune meneur, ce fut autre chose. Une chose plus directe. Plus franche.


« Je comprends. Et je t'aiderais. »

Oui, il l'aiderait. Bien qu'elle fûsse certainement promise à un grand destin, il avait le sentiment que, sans aide, elle n'y arriverait pas.
Une personne sans liens n'était personne. Et seul, on n'arrivait pas à grand chose, car, au bout d'un moment, tout lâchait. Lui était mieux placé que quiconque pour le savoir ; lorsqu'il s'était rendu compte de ce qu'il était.
Un meurtrier. Lorsqu'il s'était rendu compte que, malgré toutes les excuses qu'il pourrait se trouver, malgré le fait que cet acte était involontaire, il restait et resterait toujours un meurtrier. C'était un secret honteux. Au sein du Clan, désormais, ne restait plus que son lieutenant et un ancien au courant de cela. Tenus de ne rien dire, évidemment.

Alors oui, il aiderait cette femelle prometteuse à se tailler une place. Car elle n'avait pas tout à fait tord ; lui était de sang purement clanique, et pas elle. Elle pouvait se faire rejeter, insulter.
Mais au fond, toi aussi, si ce secret se divulguait, tu le serais, chuchota cette voix si terrible qu'est la voix de la conscience. Ainsi que l'autre. Tu as enfreint le code, toi aussi. Plusieurs fois, et, à chaque reprises, aux extrêmes.

Son regard prit un reflet métallique, comme à chaque fois qu'il se renfermait sur lui même. Argent, miroir, métal. Métal, miroir, argent.
Et, ce fut en tournant le dos pour repartir chasser qu'il sut que sa décision était définitivement prise.
Il prendrait cette petite comme apprentie. Il l'empêcherait de faire des choses qu'elle pourrait, comme lui, regretter plus tard. Il l'aiderait à se tailler cette place qui l'attendait, dans la vaste communauté que celle des clans. Elle n'était pas la seule à être née au dehors. Si d'autres avaient réussis, alors elle réussirait.

Car ainsi était le monde.

   

   

   


HRP:
 

_________________
   
Patte Damnée - Nuage Damnée - Âme Damnée - Étoile Damnée

Crédits:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Bientôt, le monde s'ouvrira à toi | Ft. Spider   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINÉ] Bientôt, le monde s'ouvrira à toi | Ft. Spider
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis
» je fuis le monde. [apollo] [terminé]
» Alice Lucy Wilson. ~Être rebelle c'est refuser l'idée que le monde est figé.~ {Terminée}
» (terminé) « Et de ses tentacules, la pieuvre l'enserra, solitude infâme qui isole du monde. » [pv Nathanaël]
» Sans famille, seul au monde, on tremble dans le froid ✖ ( terminé )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC Renaissance :: Role Play Game :: Clan du Silence :: Camp :: Clairière-
Sauter vers: